PostHeaderIcon Comment Devenir Un Meilleur Joueur De Poker

Auteur: Julien

Comment faire pour améliorer votre jeu?

Les conseils donnés dans cet article peuvent considérablement améliorer votre jeu de poker, quel que soit la variante de poker que vous pratiquez: stud, Omaha, Texas Holdem ou autre.

Une façon de devenir un meilleur joueur de poker est d’identifier les caractéristiques que possèdent les bons joueurs de poker, et ensuite travailler sur le développement de ces caractéristiques sur votre propre personne. Quelques-uns de ces traits présents chez les bons joueurs de poker sont:

» La Patience
» L’autodiscipline
» L’Agression
» L’écoute
» La Curiosité
» Le Discernement
» La Flexibilité

La pratique de ces qualités feront de vous un joueur redoutable en casino et aussi sur les sites de poker. Si vous cherchez un site sur lequel vous entraîner, je vous conseille de lire ce comparatif poker qui liste les meilleures salles.

Nous allons maintenant étudier les caractéristiques listées ci-dessus pour vous aider à comprendre comment les intégrer dans votre jeu.

Comment faire pour être plus patient?

Si vous êtes impatient, alors vous allez jouer des mains que vous devriez en théorie coucher, tout simplement parce que vous voulez rester en action tout le temps. Développer votre patience vous aidera à choisir les situations où vous avez un avantage. Un bon joueur de poker sait attendre les situations où il pense possèder un avantage sur les autres joueurs.

Comment développez-vous la patience? Faites semblant de l’être! La prochaine fois que vous êtes bloqué dans une situation statique qui en général vous énerve rapidement, forcez-vous à rester calme. Agissez comme si vous êtiez patient, et ce trait de caractère se développera naturellement en vous.

La méditation et les exercices de respiration peuvent aussi développer la patience.

Comment s’autodiscipliner?

Il faut de l’autodiscipline pour savoir quand arrêter de jouer au poker lorsque vous êtes trop fatigué pour prendre les bonnes décisions. Il faut aussi de l’autodiscipline pour rentrer uniquement dans les parties qui respectent votre bankroll, ou encore pour éviter de monter en limites pour essayer de se refaire après une série de défaites. L’autodiscipline est une question d’intégrité, elle implique la tenue des promesses que vous vous faites à vous-même.

Stephen Covey parle de respecter vos propres promesses comme s’il s’agissait d’un muscle. La seule façon de renforcer un muscle est de l’utiliser, et si le muscle est faible au début il vous suffit d’utiliser une quantité relativement faible de poids. De même, si vous n’avez pas d’auto-discipline et que vous souhaitez développer ce trait de caractère, alors commencez par établir et tenir de petites promesses.

Par exemple, vous pourriez décider de fixer un moment précis pour vous lever le matin, et voir si vous arrivez à suivre vos objectifs dans les actes. Ou vous pourriez faire de l’exercice pendant 20 minutes trois fois par semaine, n’importe quelle activité qui implique un effort de votre part.

Au fur et à mesure que vous respectez ces petites promesses, vous pouvez en fixer des plus dures à tenir. C’est la meilleure façon de s’autodiscipliner rapidement.

La gestion de bankroll

La gestion de bankroll est un superbe exemple de la façon dont l’auto-discipline peut améliorer votre jeu de poker. Connaître votre bankroll et contrôler combien vous pariez est essentielle pour gagner au poker.

Comprendre les côtes du pot et cotes implicites est inutile si vous n’avez pas l’auto-discipline pour parier et / ou vous coucher en conséquence.

Si vous essayez de devenir un meilleur joueur de tournoi de poker, alors vous devez comprendre comment votre pile de jetons se compare aux piles des autres joueurs de la table. Cela vous aidera à comprendre quand devez-vous activer.

Mais savoir quand changer de vitesse dans votre jeu est inutile si vous n’avez pas l’auto-discipline qui vous permet de suivre votre jeu de façon appropriée.

Maîtriser vos émotions

Le contrôle de vos émotions et la capacité de ne rien faire transparaître devant vos adversaires est une excellente façon de devenir un meilleur joueur de poker, et c’est aussi une conséquence évidente de l’auto-discipline.

Avoir beaucoup de sang froid est essentiel lorsque vous êtes à un jeu de poker live. Les autres joueurs vont étudier vos émotions et commencer à ressentir les impressions que vous développez. Cela pourrait finir par vous coûter de l’argent et des pots importants.

Comment jouer agressif?

Le plus important dans la notion d’agression en tant que joueur de poker est de se rappeler à tout moment que l’agression aveugle n’est pas une bonne chose au poker, c’est l’agression sélective que vous devez maîtriser. Pour devenir un joueur de poker plus agressif il faut faire faire plus de relances intelligentes, et non pas pousser ses jetons sans discernement ni réflexion.

Comme n’importe quelle autre compétence, la pratique permettra d’améliorer votre muscle « agression ». La prochaine fois que vous allez à votre salle de poker locale pour jouer, asseyez vous sur une table où les limites sont nettement inférieures à celles que vous avez l’habitude de jouer. Ensuite, faites comme si la possibilité de suivre n’existait plus au poker. Vos choix ne sont plus que relancer ou se coucher.

Ce n’est pas une stratégie gagnante, c’est pourquoi vous vous êtes assis à une table à faibles enjeux. Par contre, c’est une excellente stratégie pour améliorer votre niveau d’agression. (Et dans certains jeux, ce genre d’agression peut être une stratégie gagnante.)

J’ai tenté cette stratégie sur le site winamax il y a seulement quelques jours, et les résultats sont vraiment impressionnants. Lorsque vous jouez à une limite plus faible qu’à votre habitude, perdre quelques buy-ins ne vous affecte pas, vous pouvez donc augmenter votre niveau d’agression sans hésiter.

L’écoute

L’écoute signifie juste la capacité à se concentrer sur une chose en particulier. Si vous êtes un joueur de poker en ligne, que vous vérifiez vos emails et parcourez des blogs de poker pendant que vous jouez, alors vous n’êtes pas un joueur attentif. Et ce manque d’attention vous coûte de l’argent.

Presque toutes les compétences de vie peuvent être améliorée par une attention accrue. Je vous offre quelques conseils pour améliorer votre écoute. Le premier est de lire l’excellent livre « Rapt: l’attention et la vie focalisée » par Winifred Gallagher. Votre point de vue sur l’attention et l’écoute va changer après une lecture attentive de ce livre.

Une autre très bonne méthode pour travailler l’amélioration de l’écoute est d’apprendre à méditer. La méditation n’est rien de plus que la pratique de l’attention. Et si vous pouvez apprendre à méditer en vous concentrant sur un mantra ou une flamme de bougie, vous pourrez apprendre à faire attention à ce qui se passe dans tout jeu de poker auquel vous participez.

Améliorer votre jeu de poker en devenant plus curieux

Les bons joueurs sont toujours très curieux de comprendre ce qui se passe autour d’eux. Cela fait rentrer les joueurs de poker dans un mode d’apprentissage permanent, ce qui est une exigence pour tout bon joueur de poker. Jouer simplement vos cartes ne vous permettra pas de gagner sur le long terme, être capable de vous adapter à des situations différentes est la clé de la réussite. Etre curieux, c’est la première étape pour devenir un joueur en apprentissage constant.

Comment devient-on plus curieux? Posez-vous d’autres questions. Quand un joueur joue un coup à la table de poker, demandez-vous pourquoi il fait cela. Lorsque vous lisez un article de poker, demandez-vous si les tactiques discutées peuvent être appliquée à votre jeu personnel. Si vous avez une nuit gagnante, étudiez votre jeu et demandez-vous ce que vous avez fait de bien. Si vous avez une nuit perdante, demandez-vous ce que vous avez fait pour en arriver à ce résultat.

Les bons joueurs sont constamment en mode d’apprentissage.

Comprendre les mathématiques du poker

Vous devez avoir assez de curiosité sur le poker pour apprendre les mathématiques du jeu.Vous ne pouvez pas progresser au poker sans prendre la partie mathématique du poker au sérieux.

Être en mesure d’estimer vos chances de gagner une main est indispensable. Comprendre combien d’outs vous avez et ce que représentent les côtes du pot et les côtes implicites.

Ce sont des choses que la plupart des joueurs de poker occasionnels ne tiennent pas compte, mais si vous voulez devenir un meilleur joueur de poker, être curieux d’apprendre et d’étudier les mathématiques du poker est absolument nécessaire.

Comment apprendre à avoir plus de discernement?

Le discernement est semblable à la curiosité, mais ce n’est pas exactement la même qualité. Le discernement est la capacité à remarquer des choses et de les distinguer des autres. Un joueur de poker qui est éclairé peut distinguer un jeu juteux avec plein de joueurs faible d’un match difficile avec des joueurs serrés agressifs.

Un joueur de poker averti peut distinguer rapidement un joueur « fou » d’un joueur serré-agressif lorsqu’il est dans une partie. Il peut aussi distinguer une poubelle d’une vraie main, ce qui n’est pas si facile que ça, contrairement à ce que l’on pourrait croire.

Développer votre discernement est semblable au développement de votre écoute et de votre curiosité. Faites attention et vous poser des questions. Ayez un avis sur ce qui se passe autour de vous. C’est ainsi que vous deviendrez un joueur de poker solide et expérimenté, très difficile à battre.

Lecture des adversaires

La connaissance et la lecture de vos adversaires est une fonction de discernement. Prenez des notes sur les joueurs lorsque vous jouez contre eux. Au fil du temps, vous rencontrerez les mêmes joueurs et ces notes vous aideront à décider comment ajuster votre jeu.

Discerner si vos adversaires sont agressifs ou passifs peut vous aider à décider si oui ou non vous devez suivre dans un coup difficile.

Comment améliorer votre flexibilité?

Un joueur de poker flexible est capable de passer à un jeu Omaha 8 si le jeu Texas Holdem est trop difficile. Un joueur de poker flexible s’ajuste aux tendances des autres joueurs, au lieu de jouer au poker ABC.

Etre flexible peut être une fonction de plusieurs des caractéristiques décrites dans cet article. Par exemple, si vous n’êtes pas curieux de devenir un meilleur joueur de Omaha 8, alors vous n’aurez probablement pas l’envie ni la patience de découvrir cette nouvelle variante qui pourrait pourtant améliorer vos résultats.

Comment pouvez-vous améliorer votre jeu de poker si vous ne pouvez pas discerner un adversaire serré passif-agressif d’un joueur en « tilt »?

La flexibilité dans le poker nécessite une bonne attitude, mais elle nécessite aussi du discernement et des connaissances.

/paris-en-ligne-articles/comment-devenir-un-meilleur-joueur-de-poker-3487007.html

Sur l’auteur:

L’équipe Chip-Leaders

apprendre le poker

Laisser un commentaire

S\'il vous plaît valider * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.